Nombre total de pages vues

mercredi 8 juillet 2015

Pour ceux qui auraient eu un doute...



  Nous avons déjà parlé à deux ou trois reprises de ces fameux porte-timbres publicitaires qui datent du début du XXème siècle, et qui ajoutent si besoin était, un charme supplémentaire à notre Semeuse.

En particulier avec ce 10 c. rouge avec sol YT n°134, que j'ai eu le plaisir de découvrir sous la forme du tout premier carnet connu, de la société Mignon, puis d'un autre carnet de la société Hella, tous deux révélés au monde entier par votre serviteur...

  Mais comme en philatélie il faut se méfier de tout, et comme l'on connait aussi l'existence de quelques exemplaires de ces carnets de porte-timbres sur lesquels aucun timbre n'a jamais été collé, mon esprit tordu avait pu imaginer qu'un amateur éclairé, mais assez vicieux tout de même, aurait pu s'amuser à coller des timbres 134 sur des carnets restés vierges, comme celui-ci....


  Certes, on en connaissait bien quelques rares exemplaires oblitérés, mais la carte reproduite aujourd'hui, apporte indiscutablement une preuve supplémentaire de l'existence et de l'utilisation régulière de ces porte-timbres en 1907, et donc de l'authenticité des carnets.

  Il aura fallu l'oeil de lynx de mon ami Lucien pour s'apercevoir que le timbre rouge de cette carte n'était ni un YT 135, ni un 138 (tous deux assez communs) mais bel et bien un 134, beaucoup plus rare !

Tous les autres "delcampeurs" ont bien eu tort de laisser passer cette carte !... comme moi d'ailleurs !

Sinon vous auriez pu vous aussi faire cette jolie trouvaille pour quelques euros...

  En revanche, si vous trouvez un jour un carnet vierge de timbres, faites-moi signe : cela m'intéresse !
Et pas pour y coller des timbres dessus, vous pouvez me faire confiance ! 
Quoique...

Avec six "vermillons", ce serait sympa, non ?
Pas plus rare pour autant, mais assez mignon dirais-je !...
Les amateurs apprécieront certainement la présence possible d'un "tête-bêche" à la case 2-2, en prime.


Aucun commentaire: