Rechercher dans ce blog

Nombre total de pages vues

samedi 12 septembre 2020

On en sait un peu plus...

 

  Je reviens sur la fameuse Lettre Touristique Mondiale que je vous avais présentée en mars 2019 :

LTM

J'avais lancé (sans succès) un appel à mes lecteurs, au cas où ils auraient la chance d'en croiser une.

Figurez-vous que c'est moi, en fouillant dans un célèbre site de vente, qui suis tombé sur cet exemplaire détaché et oblitéré qui m'avait échappé :


Il faut dire que le vendeur n'avait curieusement pas placé le mot "Semeuse" dans sa description... 

Pas de chance pour moi !

  Il semble toujours bien s'agir d'un type III, issu des roulettes rotatives, reconnaissable à ses dents verticales coupées mécaniquement, et oblitéré d'avril 1929. Ce qui fait déjà deux ans de connus pour leur utilisation, puisque le précédent était de 1927.

*****

  Et puis, j'ai profité des congés de cet été pour ranger un peu mieux mes archives papier. 

J'y ai retrouvé une ancienne correspondance d'un grand amateur de cette Semeuse lignée rouge à 50 centimes, dans laquelle il nous disait avoir croisé une de ces lettres, oblitérée et ayant circulé, mais affranchie avec un timbre non perforé ! 

Hélas, il est décédé depuis longtemps, et je ne peux vous la montrer. Qu'est-elle devenue ?...


   En revanche, il nous révélait celle-ci dont le timbre est bien perforé et qui a également circulé, mais qui est d'un troisième modèle inédit :


   Les messages et les images publicitaires sont bien différents des autres, mais concernent toujours la région de Valenciennes. Ville qui semble être aussi celle du cachet oblitérant.

Quant à l'année ? Mystère ! La qualité de l'image n'est pas assez bonne hélas, pour y voir le numéro de série.

*****

Au passage, pour les 2 autres précédemment montrées, je précise que :

- l'enveloppe avec au dos l'annonce pour VENOT & Cie  porte la mention "Série 801",

- alors que celle avec l'annonce pour la maison A Jeanne d'Arc est de la "Série 802".

*****

Plus on cherche, plus on trouve !...


Aucun commentaire: