Nombre total de pages vues

jeudi 17 février 2011

Carnets du 199 +/- rares ou +/- fréquents

Curieusement, aucun de nos chers catalogues n'a jamais adopté de classification logique dans leurs rubriques concernant les carnets !
C'est bizarrement l'ordre alphabétique qui a été choisi, et ce pour chaque type de timbre dans le cas du 199.
Sans jamais se soucier de la chronologie alors que c'est le cas pour presque toutes les autres rubriques !
Les carnets du 199 ont pourtant été imprimés durant plus de 5 ans, entre fin 1926 et début 1932...
Nous avons vu (archive du blog - septembre 2010) qu'un classement chronologique était désormais possible, et assez instructif, en montrant clairement la période de cohabitation et de transition entre impression à plat et impression rotative.


C'est toujours grâce aux recherches de nos amis spécialistes des carnets, et au recensement méticuleux des différentes séries et couvertures qu'ils ont su établir après des décennies de collection, que nous avons pu dresser le tableau suivant :





Nous avons préféré séparer les carnets imprimés à plat de ceux qui l'ont été en rotatif, car le rendement de cette dernière technique était sans commune mesure avec celui de la typographie à plat !
Le nombre de carnets imprimés chaque jour a certainement dû être bien supérieur pour une série imprimée en rotatif que pour une série à plat, ce qui ne veut pas dire pour autant que les carnets rotatifs soient moins rares que les autres !
Il ne faut pas généraliser.
C'est même parfois l'inverse : le plus rare de tous étant bel et bien un carnet rotatif (199 C69) ! Nous en avons déjà parlé aussi d'ailleurs (même archive).

Le nombre de couvertures différentes recensées n'est pas non plus un reflet exact de la rareté des différents carnets, mais reste à notre avis un élément à prendre en compte pour évaluer celle-ci.
Nous avons également fait figurer le nombre de séries existantes pour chaque carnet, autre élément à connaître, et sur la dernière colonne, le nombre des rares couvertures "localisées" par le nom d'une ville, d'une région.
Pour les deux carnets C 44 et C 46, un " + " signale l'existence des couvertures "Histoire de la chemise" dont il existe 24 versions différentes !

N'en déduisez pas non plus que le C 3 dont on connait 111 couvertures, est 5 fois plus rare que le C 35 dont on en connait 23 : les règles mathématiques ne s'appliquent pas ici à la lettre.
Mais le premier est certainement plus courant que le second...

Notez aussi que certains carnets portent exactement les mêmes publicités, alors que leurs timbres peuvent être de 2 types différents, leur rareté n'étant évidemment pas la même.
D'où la possibilité de confusion, et aussi l'éventualité de faire une affaire, ou de se faire avoir...
A vos loupes !

Nous n'avons pas fait figurer les carnets qui n'ont qu'une seule couverture possible, ni ceux qui sont connus à trop peu d'exemplaires pour trouver leur place dans ce tableau.

En espérant que ce classement pourra vous être utile dans vos recherches...